Whilmore La Ville Maudite par Steven Laurence Kaplan

Le pain maudit
par Steven Laurence Kaplan

Le 16 août 1951, un terrible empoisonnement par le pain frappe la petite ville gardoise de Pont-Saint-Esprit : plus de trois cents personnes tombent malades. Une trentaine d’individus sont pris de démence et internés en hôpital psychiatrique. Une semaine plus tard, cinq Spiripontains meurent intoxiqués. L’affaire connaît un retentissement exceptionnel, passionne et terrifie l’opinion. Des experts du monde entier tentent de percer le mystère du pain maudit. Si cette tragédie a été si intensément ressentie, c’est parce que le pain en est la cause. Redevenu brièvement, sans doute pour la dernière fois, un produit de première nécessité, le pain a tué et rendu fou. Pourquoi ?. Ce livre majeur, fondé sur des archives en grande partie inédites, cherche à résoudre l’énigme. Steven Kaplan refait l’enquête, convoque les acteurs, interroge leurs hypothèses, et, en s’emparant de ce fait divers, raconte la France des années 1945-1958 – un pays encore vacillant après la guerre et sur le point de basculer dans la modernité triomphante des Trente Glorieuses. Il livre ici, avec un souffle digne d’un auteur de roman policier, l’histoire méconnue d’un secteur essentiel à notre économie et à notre culture : la meunerie et la boulangerie.

Epouse ou aventurière
par Michelle Willingham

1850, Angleterre. Lorsqu’elle apprend que son mari, Stephen Chesterfield, vient d’être gravement blessé, Emily, comtesse de Whitmore, se précipite à son chevet. N’est-ce pas l’occasion inespérée de lui prouver que, pour elle, leur mariage est bien plus qu’une union de convenance ? Et cela même si Stephen, lui, croit ne l’avoir épousée que pour provoquer un père trop exigeant ? Car Emily ne peut s’en défendre : elle aime Stephen en dépit de tout et veut conquérir son cœur. Hélas, à peine la comtesse est-elle arrivée auprès de son mari que sa belle détermination se heurte à un défi inattendu : dans l’accident, Stephen a perdu la mémoire et soupçonne tout de suite Emily de n’être qu’une aventurière…


L’Express
par

Some issues include consecutively paged section called Madame express.

Repenser l’action collective
par Parul Bakhshi

Fort de son expérience sur les dynamiques des groupes d’acteurs dans les politiques publiques, le Réseau IMPACT cherche à élargir l’approche d’Amartya Sen (prix Nobel d’Economie 1998) et met en débat le concept de “capabilité collective”: au sein des groupes, les individus développeraient des libertés, capacités et opportunités, qui résulteraient de l’interaction sociale propre à l’action collective.

Catégorie